Café scientifique : Chaud et froid sur la géothermie

L’Université de Neuchâtel organise une café scientifique à la cafétéria du bâtiment principal de l’Université de Neuchâtel. Entrée libre.

Selon l’Office fédéral de l’énergie, la géothermie aurait en Suisse un potentiel de production de 4’400 GWh électriques d’ici 40 ans, soit l’équivalent de la consommation électrique additionnée des villes de Genève et Lausanne. Entre 2004 et 2016, la production de chaleur d’origine géothermique a augmenté de 168% dans notre pays. En 2015, cette production correspondait à la couverture des besoins en chauffage en Suisse d’environ 350’000 logements. La géothermie a donc le vent en poupe, mais les moyens pour l’exploiter diffèrent selon la profondeur à laquelle on puise cette énergie. De quelle technologie parle-t-on ? Quel en est le degré de sécurité ? Faut-il craindre des risques sismiques comme cela s’est produit à Bâle ou à St-Gall ?

 Intervenants :
  • Nicolas Clerc, Service de géologie, sols et déchets, canton de Genève
  • Olivier Ejderyan, Environmental Systems Sciences, ETHZ
  • Nicole Lupi, Energies renouvelables et géothermie profonde, OFEN
  • Benoît Valley, Centre d’hydrogéologie et de géothermie (CHYN), UniNE

Modérateur: Silvio Dolzan, journaliste à la RTS

Pour en savoir plus : https://www.unine.ch/cafescientifique/home/programme/chaud-et-froid-sur-la-geothermie.html

Journées Biennales des Géosciences et de l’Environnement

Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne est heureuse de vous convier à ses premières Journées Biennales des Géosciences et de l’Environnement (JBGE 2018).

Les JBGE 2018 auront lieu du lundi 12 au vendredi 16 février 2018, à Géopolis, sur le campus de l’Université de Lausanne.

Ces journées tendent à favoriser les échanges de connaissances et à développer les synergies entre l’université et la Cité dans les domaines de l’environnement (géographie et durabilité, dynamiques de la surface terrestre, sciences de la terre, etc.).

Outre des conférences et des tables rondes, des sessions de posters et des activités seront organisées afin de favoriser les discussions entre les différents participants de cet événement. Des stands pourront également être installés.

Les JBGE 2018 se clôtureront par un débat sur l’avenir des liens entre la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne et la Cité, le vendredi 16 février 2018. Un apéritif suivra.

Séminaire ARPEA: Récupération d’énergie dans les réseaux d’eau

L’ARPEA a le plaisir d’être l’hôte d’honneur d’aqua pro gaz 2018. Dans le cadre de la 8e édition de ce salon consacré aux secteurs de l’eau potable, de l’assainissement et du gaz, qui réunit tous les deux ans plus de 100 exposants et 3500 visiteurs, notre association organisera des conférences sur la récupération d’énergie dans les eaux usées. 

Les réseaux d’eau sont une source d’énergie qui est aujourd’hui encore peu exploitée mondialement. A l’heure où les sources et la production d’énergies renouvelables doivent être augmentées de manière significative, les réseaux représentent un potentiel à ne pas négliger. Plusieurs projets ont été ou sont en train de se réaliser dans ce sens.

 

La valorisation se fait sur deux axes, d’un côté par la production d’électricité au moyen de turbines installées dans les réseaux ; d’un autre, par la récupération de l’énergie présente sous forme de chaleur et combinée avec des réseaux de chaleur à distance.

 

Nous vous proposons de passer en revue des projets emblématiques qui apportent une fonction complémentaire aux réseaux d’eau potable et d’eaux usées par une récupération simultanée de chaleur ou d’électricité. Ces projets et les technologies qui y sont associées permettent de mettre au point des solutions novatrices et ouvrent de nouveaux potentiels à développer. Ils montrent que les ressources sont multiples, que la transition énergétique est bien lancée, et qu’elle permettra non seulement à la Suisse de gagner en autonomie, mais surtout de participer activement à la résolution des problématiques climatiques.

Mercredi 7 février 2018

9 h 00 – 13 h 30

 

Légende photo : Microcentrale de turbinage d’eau potable de Châble III –  Commune de Vionnaz. Pompe inversée 15 kW (Source RWB)

Journée romande de la géothermie

Comme chaque année, l’Antenne romande de Géothermie-Suisse organise son traditionnel congrès, connu sous le nom de Journée romande de la Géothermie. C’est un moment privilégié à l’attention de l’ensemble des professionnels de la géothermie pour faire le point sur l’avancée des projets et de la technologie géothermique en Suisse et chez nos proches voisins.

Pour cette édition, la première journée sera marquée par la présence des présidents suisse, français et allemand des associations faitières de géothermie. Accompagné d’exemples spécifiques à chacun des pays, le fil conducteur de la journée sera l’ensemble des thématiques qui ont attrait à la gestion d’un projet en géothermie. L’occasion d’en apprendre plus sur chacune des différentes étapes qui constituent un projet géothermique, des études préliminaires à sa réalisation, avec une attention particulière portée à la législation.

Nous relevons également le fait qu’en janvier 2018, Genève accueillera les Assises européennes de la transition énergétique, sommet réunissant l’ensemble des acteurs des énergies renouvelables. L’association Géothermie-Suisse y sera par ailleurs présente en animant un atelier autour de la thématique des facteurs-clés influençant le développement de la géothermie en Suisse, en Allemagne et en France.

La matinée de la deuxième journée, quant à elle, se veut plus nationale. Principalement orientée sur l’avancée de projets suisses, nos orateurs débattront également des avancées techniques et technologiques.

Programme succinct du 29 janvier 2018 (1ère journée)
  • Regards croisés de la géothermie en Suisse, France et Allemagne sur les aspects politiques et législatifs
  • Etape de gestion de projets en géothermie profonde
Programme succinct du 30 janvier 2018 (2e journée)
  • Impacts de la SE2050 sur les projets en Suisse romande
  • Présentation de l’évolution de projets en Suisse romande

 

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

Présentation des nouveautés de Climalife

Climatlife nous présent ses dernières développements en caloporteurs et le nettoyage dans la géothermie. Un petit aperçu de leur savoir faire sera disponible dans une formation technique le 16 novembre prochain à Winterthur.

 

Workshop « Minergie 2017 : Premiers retours d’expérience »

En 2017 Minergie a lancé de nouveaux produits et a développé son offre. Après près d’une année, quels sont les premiers retours d’expérience ? Quelles sont les adaptations prévues pour 2018 ? Ce séminaire interactif, composé de présentations et d’ateliers d’échange, vous permettra d’approfondir vos connaissances et de donner votre point de vue.

Les frais d’inscription sont gratuits pour les membres Minergie, les partenaires spécialistes et étudiants et de CHF 95.- pour les autres participants.

Les inscriptions se font en ligne : www.minergie.ch/fr/calendrier

 

Cours intensif sur les géostructures énergétiques

Un cours intensif de 3 jours pour les praticiens et les universitaires intitulé “Energy Geostructures: Analysis and Design” se tiendra à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) du 20 mars au 22 mars, 2018. En assistant à cette formation, les participants pourront :

  • Développer une compréhension du comportement thermo-mécanique et des performances des géostructures énergétiques, telles que les pieux énergétiques, les murs énergétiques et les tunnels énergétiques.
  • Voir les étapes clés de l’analyse et la conception de géostructures énergétiques avec des exercices pratiques de simulation analytique et numérique.
  • Connaitre les cadres réglementaires actuellement disponibles au niveau européen (exemple des «Eurocodes») pour l’analyse et la conception de géostructures énergétiques.
  • Approfondir les bases de l’analyse énergétique, géotechnique et structurelle, et la conception de géostructures énergétiques.

Le cours sera utile à la fois pour les participants qui n’ont aucune expérience avec les géostructures énergétiques ainsi que pour ceux qui ont déjà été impliqués dans des projets de géostructures énergétiques. Comme certaines parties du cours sont basées sur le logiciel Thermo-Pile développé à l’EPFL, les participants recevront une licence académique gratuite de 3 mois pour améliorer leurs compétences dans l’analyse et la coanception de pieux énergétiques.

 

Plus d’informations sur le cours peuvent être trouvées sur le web http://www.formation-continue-unil-epfl.ch/en/formation/energy-geostructures-analysis-design/

BATMAT – Salon international des innovations pour le bâtiment

BATIMAT, le salon international des innovations pour le bâtiment et l’architecture, qui se déroulera du 06 au 10 novembre à Paris.
Près de 1’800 exposants présenteront une offre complète en produits et services dédiés aux professionnels du bâtiment, installateurs-artisans et à l’architecture : structure & enveloppe, menuiserie, aménagement intérieur, matériel de chantier, nouvelles technologies, machines d’atelier, outillage…
Pour l’info sur www.batimat.com

Salon du Climat 2018

Le Salon International du Climat sera organisé à Palexpo Genève du 6 au 8 avril 2018 et sera dédié au marché des technologies et des solutions pour la protection du climat et la réduction des émissions de carbone.

Une Table ronde, une session plénière, des formations ainsi que d’autres événements seront organisés dans le cadre du Salon du Climat avec la participation du professeur Martin Beniston (membre du panel GIEC qui a reçu le prix Nobel de la paix 2007), professeur Thomas Stocker (membre du panel GIEC) Mr Vincent Eckert (directeur de la Fondation Suisse pour le Climat) et professeure Monica Delsignore (experte en droit de l’environnement).

Plus d’information sur www.climateshow.ch

Pièces jointes

# Fichier Taille
1 pdf Informations generales Salon Climat 2018 2 MB

CAS DEEGEOSYS

L’Université de Neuchâtel propose un CAS en géothermie profonde, répartit en 4 modules de 1 semaine chacun.

Ce CAS est dédié à former des scientifiques et des ingénieurs dans plusieurs domaines de la géothermie appliquée.
Ils seront capables de planifier, de mettre en place et de mener des projets d’exploration et / ou de développement de ressources géothermiques profondes (aquifères profonds et systèmes géothermiques améliorés).

La prochaine édition a lieu en 2018-2019.

Toutes les informations sont sur le site unine.ch